Comment trouver, choisir et gérer

votre photographe immo

L’art du recrutement de votre photographe immobilier

Vous cherchez sûrement le photographe idéal : celui qui saura valoriser vos biens tout en comprenant vos attentes et votre mode de fonctionnement. Quel que soit le bien à photographier les risques peuvent être importants si vous vous trompez de photographe et notamment nuire à votre image de marque.

On vous livre donc nos astuces pour dénicher la perle rare.

 

Ou trouver votre photographe d’immobilier ?

Pour maximiser vos chances de trouver le bon photographe la première étape consiste à regarder dans votre réseau si un de vos confrères travaille avec un photographe d’immobilier dont vous aimez le travail.

Si ce n’est pas le cas vous pouvez également regarder sur internet en tappant tout simplement « photographe d’immobilier » puis votre ville dans le moteur de recherche. Priorisez les sites de photographe indépendants ou d’agence comme la notre.

Dernière possibilité si vous souhaitez trouver un photographe à bas coûts : achetez un shooting immobilier sur une plateforme que vous trouverez sur internet.

 

Quels critères pour bien choisir ?

Tous les photographes ne se valent pas et il existe des caractéristiques qui doivent absolument vous faire fuir. Par exemple le photographe doit absolument avoir un book important de photographie d’immobilier à vous proposer. Idéalement il doit être spécialisé en immobilier ou en architecture et pas en mariage ou en portrait car cela n’est absolument pas la même manière de photographier ni le même matériel. Il doit aussi pouvoir vous fournir les photographies maximum sous 48h car dans l’immobilier le temps compte ! et être facilement disponible pour pouvoir intervenir rapidement après votre prise de mandat. Et dernière chose qui est pour nous vraiment important : il doit être correctement habillé car vous ne voulez pas qu’il arrive en short chez vos vendeurs.

 

Comment manager votre photographe immobilier ?

Bien que votre photographe soit indépendant il convient de gérer votre relation avec ce dernier sur le long terme pour que tout se passe dans les meilleures conditions. Prenez le temps de lui faire un retour sur ses photographies : sur ce qui vous a plu et sur que vous voudriez améliorez. Le photographe n’est pas dans votre tête et il arrive parfois qu’il n’est pas exactement la même vision que vous mais si vous lui expliqué clairement ce que vous attendez il pourra s’y adapter.

Petite astuce, ne le laissez pas dépasser les délais. Bien évidemment cela peut arriver très occasionnellement mais vous si vous voulez que votre collaboration se passe au mieux vous devez définir un cadre clair et ne pas y déroger.

Demandez aussi à vos vendeurs ce qu’ils ont pensé du photographe de manière à lui faire remonter ces avis et à voir ensemble les améliorations.

Dans tous les cas vous ne devez pas hésiter à discuter clairement avec votre photographe car votre collaboration doit se passer avec un maximum de transparence pour qu’il soit un véritable atout dans votre entreprise.

Et si cela ne se passe pas bien n’hésitez pas à en changer, vous n’êtes pas marié à votre photographe.

 

Share This