Il nous arrive souvent d’intervenir sur du suivis de chantier lorsqu’un artisan ou un entreprise du bâtiment estime qu’elle a absolument besoin de photographies avant, pendant et après son intervention sur un chantier.

Cependant et souvent faute de temps les entreprises ne réalisent pas de reportage sur leurs chantiers et se retrouvent à cours de photographies lorsqu’elles en ont besoin pour communiquer.

 

Comment réaliser un reportage photo de suivi de chantier

  • Vous vous en doutez, la première étape consiste à photographier l’intégralité du chantier avant le début des travaux.

Pour cela il est important de savoir quels sont les aspects de votre chantier que vous souhaitez mettre en avant et qui seront les plus marquants une fois le chantier terminé.

En effet, afin d’avoir un reportage photo le plus marquant possible, vous devez photographier tout le chantier avec les mêmes points de vue avant et après.

Faites le tour de votre chantier et posez-vous aux extrémités (angles de mur, coin de terrasse, bout de toiture) afin de montrer un maximum de choses sur vos photos.

Faites ensuite une série de gros-plans sur tous les détails marquants qui sont amenés à disparaitre ou à être remplacer par votre intervention. Les gros-plans permettent de réellement mettre en valeur ce qui n’allait pas avant le début des travaux.

 

  • Pendant les travaux, essayez de photographier les choses les plus impressionnantes : toiture complètement découverte, abattage de mur, fondation de maison….

Vous pouvez également photographier certaines de vos machines afin de montrer sur votre reportage votre investissement matériel pour ce chantier.

Les photos de milieu de chantier ne sont pas faites pour être belles mais pour créer de l’émotion et pour mettre en avant l’ampleur des travaux. En effet, une photographie d’une pièce remplie de poussière après que vous ayez fait tomber un mur fera certainement forte impression !

 

  • Après les travaux : mettez-vous aux même endroits que pour vos photos d’avant chantier afin de montrer l’intérêt de votre intervention.

Une fois que vous aurez toutes vos photographies avant/après n’oubliez pas de prendre en photos tous les petits détails, toutes les finitions qui montrent votre professionnalisme et qui font la différence entre vous et vos concurrents.

Faites très attention à soigner les photos de fin de chantier car ceux sont-elles qui auront pour but de valoriser votre travail et de séduire vos futurs clients lorsqu’ils les verront.

Sur quels supports exploiter ces photographies de chantier

L’utilisation de ce type de photos est large et variée.

Il existe cependant des incontournables ainsi que certaines utilisations qui pourraient bien vous aider dans votre business.

  • Vous devez tout d’abord alimenter votre site internet avec l’ensemble du reportage. Pour chaque photo utilisée et pour chaque phase de votre chantier, racontez une petite histoire, expliquez la photographie et parlez à vos visiteurs de votre vision de ce chantier. La photographie permet de créer du lien entre vous et vos prospects mais vous devez l’accompagner d’un petit texte afin d’humaniser votre site internet

 

  • Créez le suspense sur les réseaux sociaux ! Sur les réseaux sociaux, les gens viennent chercher du lien et de la spontanéité. Quoi de mieux pour cela que d’alimenter vos statuts avec des photographies de l’avancement de vos chantiers. En faisant cela vous êtes quasiment certains que vos clients partageront les publications qui les concernent et vous allez ainsi pouvoir décupler votre visibilité.

 

  • Créez un book de vos réalisations. Jusqu’à maintenant, quels supports utilisez-vous en rendez-vous pour séduire vos futurs clients ? Si vous prenez le temps de photographier avec soin chaque chantier réalisé vous allez bientôt pouvoir vous créer un book de vos dernières réalisations à montrer aux clients. Vous pouvez également laisser ce book à votre accueil ou même chez vos partenaires afin de séduire de potentiels clients sans avoir besoin d’être là !

 

  • Envoyez vos photos à la presse. Si vous pensez que votre chantier a quelque chose d’exceptionnel (dans les matériaux utilisés, dans votre technique, dans le lieu concerné…) n’hésitez pas à envoyer vos photographies à la presse ou à des magazines de décoration friands de ce genre de reportages. Attention cependant, il est important d’avoir des photographies de très bonne qualité si vous souhaitez qu’elles soient publiées. Allez faire un tour sur notre profil Homify si vous voulez voir les reportages que nous publions.

Et le drone pour le suivi de chantier ?

Effectivement il m’était impossible de réaliser un article sur du suivi de chantier sans parler de drone.

Pourquoi cela ? Parce que nous l’utilisons dans 50% de nos photographies de fin de chantier.

En effet, l’utilisation du drone permet de réellement voir l’implantation de votre chantier dans son environnement et d’avoir des points de vue inaccessibles sans drone.

Si vous souhaitez réaliser des photographies via drone nous vous conseillons de prendre toutes les photographies des angles de votre chantier puis de réaliser des photographies plus graphiques, très symétriques qui plairont à coup sûr.

Et comme nous sommes tous de grands enfants, la photographies via drone a toujours un effet surprenant et marquant sur les personnes qui visionnent un reportage. Utiliser un drone pour vos photographies de suivi de chantier aura donc énormément d’impact sur vos clients ou partenaires.

Attention cependant, seules les entreprises agrées peuvent utiliser un drone après avoir monté un lourd dossier et reçu l’accord de la préfecture et de la tour de contrôle au moment du vol. En aucun cas vous ne pouvez faire voler vous-même un drone pour réaliser vos photos de chantier !

 

Et vous, avez-vous des idées pour utiliser au mieux la photo de chantier ?

Share This