Si vous avez déjà fait un tour sur notre site internet vous savez à quel point faire appel à un photographe d’immobilier peut être bénéfique dans la vente ou la location de votre bien. Mais connaissez-vous les risques que vous prenez à ne pas faire appel à un photographe professionnel ?

  1. Si vous êtes un agent immobilier sans photographe d’immobilier

Nous savons à quel point il peut être tentant pour un agent immobilier de faire ses photos avec son propre appareil photo ou pire avec son téléphone portable : c’est plus rapide, moins cher et vous n’avez pas à demander aux propriétaires de ranger leur maison… mais est-ce vraiment efficace ?

Premièrement vous vous privez de 61% de visites supplémentaires que pourrait vous apporter un photographe d’immobilier. Du coup, à moins d’avoir un bien réellement au prix du marché et ultra demandé, vous prenez le risque de mettre beaucoup plus de temps à vendre ou de laisser vos concurrents vendre à votre place.

Deuxièmement vous prenez le risque de ne pas satisfaire vos vendeurs, de les perdre et de ne pas récolter les fruits de leurs potentielles recommandations. Or le métier d’agent immobilier repose en grande partie sur le bouche à oreille : plus vos clients parleront de vous en positif plus vous aurez de chance d’avoir de nouveaux clients qui arrivent par ce biais. Lorsque nous photographions des biens immobilier près de Toulouse nous entendons souvent les propriétaires nous dire qu’ils sont heureux d’avoir un photographe d’immobilier offert par leur agence et dans 50% des cas ils se plaignent aussi des autres agences immobilières qui ne prennent pas le temps de faire de belles photos et qui bâclent leur travail…

Je ne pense pas que vous ayez envie d’avoir ce genre de réputation…

Et puis, il serait dommage qu’une agence immobilière concurrente récupère certains de vos mandats en exclusivité parce qu’elle propose les services d’un photographe d’immobilier et pas vous…

2. Si vous êtes un particulier sans photographie professionnelle

Si vous êtes un particulier vendant sa maison ou son appartement, il y a deux possibilités :

  • Soit vous passez par une ou plusieurs agences immobilières et aucune d’entre elle ne vous a proposé les services d’un photographe d’immobilier. Dans ce cas-là il y a fort à parier que votre bien n’est pas valorisé à la hauteur de son potentiel, ce qui vous prive de certaines visites et risque sur le long terme de le « griller » sur le marché ! Vous pouvez donc choisir le faire vous-même appel à un photographe d’immobilier et de transmettre ensuite les photographies professionnelles aux agences immobilières. Ou alors vous pouvez vous rendre chez votre agence préférée et lui demander de faire passer un photographe professionnel d’immobilier (n’hésitez pas à leur donner les coordonnées de Pixcity…). Dans ce cas-là l’agence vous demandera certainement de signer un contrat d’exclusivité afin de se donner toutes les chances de vendre votre bien dans les meilleures conditions.

 

  • Soit vous souhaitez vendre par vous-même votre bien pour ne pas payer de frais d’agence. Dans ce cas-là vous devez savoir que tous vos potentiels acheteurs vont prendre connaissance de la vente de votre bien uniquement grâce à votre annonce. En effet, alors qu’une agence immobilière possède un portefeuille d’acheteur qu’elle peut faire venir sur votre bien sans passer par l’étape annonce, si vous vendez entre particuliers vous devez mettre toutes les chances de votre côté en séduisant les futurs acheteurs dès la 1ère photographie. Sans cela vous risquez de perdre du temps sur la vente et au final cela vous reviendra bien plus cher, ne serait-ce qu’avec les charges, que d’investir 125€ht dans un photographe d’immobilier. En plus de cela une étude a clairement montré que les biens photographiés par des professionnels se vendaient plus chers que ceux avec des photographies d’amateur. La raison ? vous avez plus de visites, plus de coups de cœur sur votre annonce et c’est vous qui tenez les rennes de la négociation, tout simplement !

 

Ainsi, sur marché immobilier ultra-concurrentiel, les photographies professionnelles marquent la différence entre les biens qui se vendent rapidement et ceux qui restent plusieurs mois en vente.

Pour un investissement minime de 125€ht vous évitez les risques de nuire à votre image, de griller le bien sur le marché et de vendre moins cher…plutôt intéressant non ?

 

Share This